1toitpournous.com » Immobilier » Crédit impôt 2019 : quelles modifications seront apportées ?

Crédit impôt 2019 : quelles modifications seront apportées ?

Actuellement, pour bénéficier du crédit d’impôt transition énergétique pour les travaux réalisés, les ménages doivent mentionner les dépenses réalisées sur leur déclaration des revenus l’année suivante. Et ce système pénalise beaucoup de particuliers pour la réalisation de leurs projets.

De ce fait, Nicolas Hulot, ministre de l’écologie, a confirmé sa volonté de changer le crédit d’impôt transitions énergétiques, en prime crédit d’impôt 2019. Cette prime apportera de nouveaux avantages pour les particuliers pour la réalisation de leurs projets. Dans cet article, nous allons répondre à vos interrogations concernant cette prime et comment elle va fonctionner.

Quels sont les montants des primes pour le crédit d’impôt 2019 ?

Les montants des primes pour le crédit d’impôt 2019, sont :

  • Une prime crédit d’impôt transition énergétique forfaitaire par travaux : à partir du 1er janvier 2019, le crédit d’impôt transition énergétique (CITE) sera remplacé par des primes travaux qui seront fixées en fonction des travaux réalisés. Les montants de ces primes seront donnés au cours de cette année 2018. Ces primes, contrairement au CITE 2018, seront remises aux ménages dès la fin de leurs travaux. Elles permettront aux personnes réalisant des travaux de rénovation énergétique de bénéficier des aides allant jusqu’à 16 000€ pour un couple et 8 000€ pour une personne vivant seule.
  • Un bonus pour les ménages précaires : depuis 2015, le gouvernement encourage la réduction des factures d’énergie. Il offre plusieurs aides aux ménages pour la réalisation des travaux d’économie d’énergie, comme le programme d’isolation des combles. De ce fait, la prime CITE 2019 prendra en compte les revenus des ménages.

Cette prime sera cumulée avec les trois autres dispositifs majeurs pour les travaux d’économie d’énergie :

  • Les primes énergies : versées après la réalisation des travaux.
  • L’éco prêt à taux 0 % : prêt travaux à taux réduits pour la réalisation de travaux.
  • La TVA réduite : TVA à 5.5 % au lieu de 10 %.

Quels sont les travaux concernés par le crédit impôt ?

Les travaux concernés par le crédit d’impôt actuel sont nombreux et parmi eux on retrouve :

  • La chaudière individuelle ou collective.
  • La chaudière à micro-cogénération gaz.
  • Les appareils de régulation et de programmation du chauffage.
  • L’isolation du plancher bas sur sous-sol, sur vide sanitaire ou sur passage ouvert.
  • L’isolation des rampants des toitures et plafonds des combles.
  • Le calorifugeage de toute ou une partie d’une installation de production ou de distribution de chaleur ou d’eau chaude sanitaire.
  • Le diagnostic de performance énergétique (DPE), réalisé hors obligation réglementaire.
  • Les compteurs individuels pour le chauffage et l’eau chaude sanitaire dans les copropriétés.
  • Les doubles fenêtres avec un double vitrage renforcé.
  • La porte d’entrée donnant sur l’extérieur.

Laisser un commentaire